Haut de la page

Livraison offerte dès 50€ d'achat

Fermer

5 astuces pour survivre aux vacances d’été

3 enfants. 2 mois de vacances. 24h/24. OK, sueurs froides... Pas de panique les amis ! Good Goût a passé en revue les plus grandes appréhensions des parents avant les vacances, et trouvé des astuces anti-loose pour que les « Oh lala grandes vacances pfff... » restent les « Yiiihaaa Grandes vacances toptoptop ! ».

5 astuces pour survivre aux vacances d'été
1. Les grasses mat'... qui n'en seront pas

Ce que NOUS, parents, comprenons du mot « vacances » : Pas de réveil à 7h pour courir à l'école... On va enfin pouvoir larver en horizontal et récupérer les 230 heures de retard de sommeil accumulées...
Ce que EUX, enfants, comprennent : Réveil à 7h pour profiter de cette nouvelle journée !!! On va enfin pouvoir construire un château de boue dans le salon et récupérer les 230 heures de retard de bêtises accumulées !!!

L'astuce magique :
Cadrer tout la veille au soir sur la table basse du salon* :
- L'IPad avec un dessin animé prêt à démarrer
- Un pré-petit dej (verre de jus de fruits, mini-galettes de riz...)
- Le brief clair aux petits concernés : « Avec grand plaisir pour un câlin à papa et maman demain matin MAIS quand le dessin animé sera fini ! »

* On vous l'accorde, si vous passez les vacances dans une yourte, ce sera plus compliqué...

2. La canicule qui vous cloître toute la journée à 12 dans 20 m2

Pas la peine de vous faire un dessin pour envisager avec angoisse la situation : 40 degrés dehors dès 10h, des enfants surexcités et pas de cinéma climatisé à l'horizon...
L'alternative « orage et pluie battante » donne aussi le même résultat : une petite famille qui tourne en rond dans un micro-appartement et qui sature au bout de la 7ème partie de 1000 bornes.
Bref, les joies de la promiscuité locative saisonnière combinées à l'aléa météorologique...

L'astuce magique :
Surtout on prévoit dans nos valises un maximum d'activités d'intérieur et non pas seulement un ballon et des maillots de bain ! Cahiers de vacances, pâte à modeler, carnets de jeux, livres, pliages, collages...
On peut aussi décider la veille de se lever très très tôt pour pouvoir sortir le matin avant les grosses chaleurs, quitte à faire une bonne sieste l'après-midi et ressortir à nouveau le soir.

3. La gestion des repas : une usine à gaz...

Matin, midi, goûter et soir, il va falloir nourrir toute la petite tribu (gloire aux formules « all inclusive » !). Entre les courses, la cuisine, la vaisselle etc., si on n'anticipe pas un peu les choses, les vacances peuvent vite se transformer en préparation permanente des repas comme unique activité ! Argh.

L'astuce magique :
Pour que « été » ne rime pas avec « corvée », on peut prévoir un « jeu de piste » ludique au marché où chacun doit trouver une liste d'ingrédients. Ensuite, on prépare tous ensemble de grosses salades composées et des salades de fruits variées que l'on stocke dans des Tupperware au frigo et qu'il ne reste plus qu'à dégainer au moment des pique-niques.
Pour les bébés, on ne peut que vous conseiller d'embarquer dans vos valises un petit stock de bons petits plats Good Goût. Ça dépanne bien, et même froids, ils sont excellents !

4. Les petits bobos qui font un drame

Quelques piqûres de moustiques ou une égratignure au genou ont parfois le pouvoir de gâcher une journée entière... La ballade en montagne est interrompue, la sieste devient un vrai fiasco, la sortie plage un mélodrame parce qu'un petit coquillage a légèrement blessé le pied de votre petit chou... Bon, on garde son calme et on dégaine le produit miracle.

L'astuce magique :
On compose une petite trousse à pharmacie naturelle avant le départ. En pharmacie, on trouve des mélanges d'huiles essentielles bio en roll-on à appliquer sur les petites piqûres d'insectes par exemple, qui soulagent instantanément. D'abord parce que l'enfant voit qu'on met quelque chose (effet placebo, ça le rassure), ensuite parce que certaines huiles essentielles (comme la lavande) ont objectivement des propriétés antiseptiques et apaisantes des démangeaisons.
Pour les mini-bobos, on s'équipe de jolis pansements multicolores pour enfants.

5. A sec d'idées d'activités

« Papaaaaaa ! On fait quoiiiiiiiiii ? »
Deux mois, c'est long et il arrive qu'en cours de route, on ait épuisé son stock de jeux, que les enfants s'ennuient, ou qu'on soit juste H.S (et c'est bien normal).

L'astuce magique :
Avant de partir, on se fait une petite compilation d'idées créatives en tapant « idées activités vacances » sur Pinterest.
On surfe sur les blogs parentaux qui regorgent de bonnes astuces et d'idées sorties par région.
Et pour finir : on ne se culpabilise pas et au contraire, on se réjouit que nos enfants s'ennuient un peu ! Sur-sollicités durant toute l'année scolaire, ils peuvent bien goûter simplement au vent sur leur visage, aux pensées qui vont et viennent, à l'observation de la nature...


Complétez cette liste d'appréhensions (et de solutions !) sans modération...

Mais comme le concluait si bien Franck, le papa blogueur qui nous a inspiré ce billet, n'oublions pas que les grandes vacances sont aussi et surtout de merveilleux moments en famille, qui laisseront de jolis souvenirs à nos petits monstres chéris. Bonnes vacances !

Votre enfant devrait adorer

Inscrivez-vous à la newsletter
Entre parents on se comprend, alors partageons nos découvertes.
En indiquant votre adresse email ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.
Balance Good Goût

Jouez avec Kylian et Good Goût Kidz et gagnez le poids de votre enfant en gourdes de fruits !

 
Les cookies nous permettent de personnaliser notre contenu et d'analyser nos chiffres. Pour en savoir plus ou s'opposer, nous vous invitons à consulter notre Charte pour la Protection des Données et à paramétrer vos cookies . J'accepte