Haut de la page

Livraison offerte dès 50€ d'achat

Fermer

Je préfère manger à la cantine !

Souvenirs douloureux pour pas mal de parents, la cantine a heureusement tendance à se réinventer. Circuits-courts, produits bio, chefs étoilés : ils sont en train de changer la donne pour le plus grand bonheur des KIDZ affamés !

Je préfère manger à la cantine !

Que mangent nos minots à la cantine ?



Le grenelle de l’environnement impose 20 % de bio en restauration collective. Mais, on me dit dans l’oreillette, que bah, en fait, c’est pas tellement tellement au point. Ben oui msieur, dames, pendant des années, on nous a rabâché qu’il fallait une cuisine centrale toute belle, propre, aseptisée pour préparer des repas insipides, en liaison froide, à nos enfants. Tour à tour, les municipalités ont donc dit bye-bye aux vraies cuisines, brandissant l’argument de la sécurité sanitaire et de la qualité des aliments. Et les industriels de la restauration collective et des cuisines professionnelles se sont frotté les mains…



Aujourd’hui, un certain nombre de villes font machine arrière… Ouf, il était temps ! Charlevilles-Mézières a laissé tomber le barquettage plastique, résultat : 60 000 euros économisés et directement réinjectés dans l’assiette. Et dans cette assiette justement, qu’est ce qu’on y trouve : et bien, de plus en plus souvent, du bio ET du local. Chacun s’organise à son niveau : une légumerie à Poitiers (avec des vrais gens dedans qui épluchent et découpent des vrais légumes du coin), une association de producteurs bio fédérés pour répondre aux besoins des cantines de Champagne-Ardenne, une régie agricole municipale conduite en bio à Toulouse, des bêtes achetées sur pied à Lons-le-Saunier, une reprise en régie de la cantine par la ville de Dole. Toutes ces démarches ont la même ambition : une meilleure formation du personnel, une montée en gamme de la prestation culinaire et surtout, le développement des circuits courts et bio en restauration collective. Moralité, nos têtes blondes se nourrissent mieux, et les municipalités réinjectent d’avantage d’euros dans l’économie locale. Dans le jargon, on appelle ça un cercle vertueux, ou pour faire simple, du bon sens ! Mais concrètement Aymé Jacquet, ça coûte plus cher ou pas de bien manger ? Jouer la carte du bio à la cantine implique un surcoût de 0,20 centimes d’euros à chaque déjeuner. Certains n’ont donc pas hésité à aller vers du 100% tout bon tout bio : c’est le cas par exemple pour les 380 élèves du collège Pierre Fanlac à Belvès dans le Périgord noir… une première en France !



Ces cantines qui cartonnent !



Bien sûr, il y encore des cantines qui sont à la traine… et des KIDZ qui rentrent à la maison en disant qu’ils n’ont rien avaler de la journée ! Pour éviter le coup de pompe de la fin de matinée ou le coup de mou de l’après-midi, on peut glisser dans leur cartable des Galettes de riz Choco-Noisettes Good Goût Kidz ou une Gourde Mangue fruitée. Mais on peut aussi souffler de nouvelles idées en s’inspirant de cantines qui cartonnent : en Savoie, à Aix-les-Bains, un chef triplement étoilé s'implique bénévolement dans la qualité des cantines scolaires. Maxime Meilleur a sélectionné lui-même le prestataire des repas et il allé tester sur place les repas proposés aux enfants. Pour lui, c’est clair : « si c’est bon, les enfants mangent ! »… Tout est donc une question de choix des ingrédients et de recettes ! (un peu comme dans nos petits plats ;)). Près de Dieppe, les deux cuisiniers de la cantine scolaire de Rouxmesnil-Bouteilles ont accueilli Laurent Kleczewski, un chef étoilé, pour concocter un menu gastronomique (et dégoter au passage, des tuyaux pour la suite) ; du côté de Tourcoing les cantines scolaires proposent aux enfants, une fois par mois, un repas élaboré par le chef étoilé Nicolas Pourcheresse. Comme chez Good Goût et un peu partout dans l’Hexagone, ces chefs mettent leur savoir-faire et leur talent au service de l’éducation du goût de nos enfants… et ça c’est vraiment très chouette ! Allez, on y croit, le retour du bon sens dans l’assiette des KIDZ (y compris à la cantine), c’est pour maintenant.

Inscrivez-vous à la newsletter
Entre parents on se comprend, alors partageons nos découvertes.
En indiquant votre adresse email ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.
Balance Good Goût

Jouez avec Kylian et Good Goût Kidz et gagnez le poids de votre enfant en gourdes de fruits !

 
Les cookies nous permettent de personnaliser notre contenu et d'analyser nos chiffres. Pour en savoir plus ou s'opposer, nous vous invitons à consulter notre Charte pour la Protection des Données et à paramétrer vos cookies . J'accepte