Haut de la page

Livraison offerte dès 50€ d'achat

Fermer

Huile de Palme : c'est quoi le problème ?

"Sans huile de palme" est devenu une annotation gage de qualité pour les produits alimentaires que nous achetons. Mais concrètement, de quoi parle-t-on ? Que reproche-t-on à cette huile et quelle attitude de consommation adopter en magasin ? Good Goût a fait le point pour vous aider à y voir plus clair ...

Huile de Palme : c'est quoi le problème ... ?

Qu'est-ce que l'huile de Palme et à quoi sert-elle ?

C'est la matière grasse la plus consommée au monde !
Issue du fruit du palmier à huile, arbre originaire d’Afrique tropicale, l’huile de palme est aujourd’hui cultivée en Indonésie et en Malaisie, premiers producteurs mondiaux, mais également en Amérique du Sud (Bolivie et Equateur) et en Afrique (Côte d’Ivoire, Cameroun, Congo).
L'huile de palme (ou palm oil) est extraite de la pulpe du fruit. Elle est très utilisée en cosmétique pour ses propriétés texturantes, ainsi que dans de nombreuses préparations alimentaires industrielles (céréales du petit déjeuner, chips, margarine, biscuits, glaces, etc.). En effet, ses avantages sont nombreux puisqu'elle permet un rendu moelleux du produit, une bonne conservation, résiste à de hautes températures et coûte peu chère.

Le point sur l'huile de Palme, côté santé :

Ce que disent les "anti" huile de palme :

- L’huile de Palme est la plus riche en acides gras saturés. En excès, ces lipides peuvent à terme, durcir les parois cellulaires et boucher les artères. Il a été observé une corrélation entre le taux d’acides gras saturés dans l’alimentation, les taux trop élevés de cholestérol et les nombreux troubles cardio-vasculaires des Occidentaux.
- De plus, elle est souvent hydrogénée, ce qui la rend plus nocive pour la santé. Ce traitement de l'huile crée des "acides gras trans", avérés cancérigènes en excès.

Ce que disent les "pro" huile de palme :
- L'huile de palme est moins riche en acides gras saturés que ... le beurre !
- L’huile de palme non raffinée ni traitée, possède des vitamines intéressantes. Elle contient, par exemple, énormément de vitamine A : 15 fois plus que la carotte ! Elle est aussi très riche en vitamine E (c'est la 2ème huile la plus concentrée en cet anti-oxydant, après l'huile de germe de blé !). mais évidemment, ces taux de vitamines diminuent très fortement après raffinage, chauffage et cuisson (=or, la plupart des préparations industrielles comme les gâteaux sont cuits !).

Le point sur l'huile de Palme, côté "environnement" :

Ce que disent les "anti" huile de palme :

Cette huile a fait beaucoup parler d’elle. Et pour cause, elle est à l’origine d’un scandale environnemental et social en Indonésie, Malaisie et Amérique du Sud.
La monoculture intensive de ces palmiers, engendre une déforestation irréversible de la forêt (les arbres sont brulés pour être remplacés par des palmeraies). A cela s’ajoutent un appauvrissement de la biodiversité végétale, la mort de milliers d’orangs-outans de Bornéo délogés et l’expropriation des habitants.

Ce que disent le "pro" huile de palme :

L’huile de palme peut se révéler destructrice... ou pas ! Tout dépend de sa provenance et de ses conditions de culture. Par exemple, à Magdalena en Colombie, des plantations de palmiers certifiées biologiques existent, qui garantissent la non-déforestation tout en contribuant au mieux-être de la population locale.
L’huile de palme est alors certifiée RSPO (Rentable, Sustainable Palm Oil) : une production qui prend en compte les critères environnementaux, économiques et sociaux.

Alors nous, consommateur, on fait quoi ?!

- On commence par limiter notre consommation de cette huile, en privilégiant les repas fait maison ou les préparations pour bébés qui n'utilisent que de l'huile d'olive, de colza ou de tournesol (d'excellents lipides pour la santé!).
- Si on a besoin d'acheter de la pâte à tartiner ou des biscuits, et qu'ils contiennent de l'huile de palme, alors on les préfère en version Bio et avec l'annotation (cf. liste des ingrédients) : "non hydrogénée".
Le must, si on trouve l'information : favoriser les produits qui utilisent de l'huile issue de palmeraies gérées durablement.

Attention : Il n’y a pas d’obligation d’affichage de l'expression "huile de palme" sur les étiquettes. Apprenez à la repérer : elle se cache souvent derrière « huile végétale ».

Votre enfant devrait adorer

Inscrivez-vous à la newsletter
Entre parents on se comprend, alors partageons nos découvertes.
En indiquant votre adresse email ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales par voie électronique.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à travers les liens de désinscription.
Balance Good Goût

Jouez avec Kylian et Good Goût Kidz et gagnez le poids de votre enfant en gourdes de fruits !

 
Les cookies nous permettent de personnaliser notre contenu et d'analyser nos chiffres. Pour en savoir plus ou s'opposer, nous vous invitons à consulter notre Charte pour la Protection des Données et à paramétrer vos cookies . J'accepte