Bébés et enfants allergiques au lait de vache : quelles alternatives saines et gourmandes leur proposer ?

Bébés et enfants allergiques au lait de vache
Partager cet article
Partager sur Facebook

APLV ou IPLV : 4 lettres pour Allergique/Intolérant aux Protéines de Lait de Vache.


Dans la vie de jeunes parents, on ne va pas se mentir, il y a des hauts et des bas ! Les allergies alimentaires appartiennent plutôt à la deuxième catégorie. Quand on apprend que son enfant est APLV (allergique aux protéines de lait de vache) ou IPLV (intolérant aux protéines de lait de vache), on se sent un peu perdu… On a même parfois tendance à perdre les pédales et on vous comprend. Pas de panique ! Face à cette allergie qui survient avant un an chez nos petits bouts, Good Goût a déployé toute une panoplie de recettes adaptées. Ce serait quand même dommage de priver les enfants allergiques de la grande aventure du goût ! Car même s'ils ne sont pas nombreux – 2 à 3% des nourrissons développeraient une APLV au cours de la première année de vie* – ils ont, eux aussi, le droit de se régaler !

Des recettes sans lait de vache pour les bébés allergiques ou intolérants


Comment remplacer le lait de vache** ? Que lui proposer en guise de dessert ? Comment varier les plaisirs ? Une fois que l'allergie ou l'intolérance aux protéines de lait de vache est diagnostiquée, et en accord avec votre pédiatre (un allergologue ou un diététicien), vous allez devoir relever ces défis au quotidien. La première chose à faire, c'est évidemment de prendre l'habitude de scruter les étiquettes. Chez Good Goût, c'est simple, notre liste d'ingrédients est toujours réduite au minimum et tout y est indiqué noir sur blanc !


LE LAIT DE VACHE À EXCLURE



On fera la chasse au lait de vache bien sûr mais aussi à tous les produits qui en contiennent : laitages, fromage, beurre, crème fraîche... Et comme dans la plupart des cas, les bébés APLV sont aussi allergiques au lait de chèvre et de brebis, il faudra ouvrir grands les yeux. Pour vous simplifier la vie, on a ajouté dans le moteur de recherche de notre eshop un filtre « sans lait ». Suffit de le cocher pour dégoter des recettes originales de brassés végétaux ou des petits plats garantis sans protéines de lait de vache : ni en tant qu'ingrédient, ni en tant que traces parfois déclarées en-dessous des listes d'ingrédients. Un vrai jeu d'enfant !

Voici les spécificités des ingrédients phares de nos brassés végétaux : Le lait de coco est obtenu par pressage de la pulpe de noix de coco et mélangée à de l'eau. Il a un goût sucré et prononcé. Il est naturellement riche en zinc et en fer
Le lait d'amande est un lait oléagineux. Il est fabriqué à base d'amandes réduites en purée et mélangées à de l'eau. Son goût est subtil et parfumé. Il est naturellement riche en fibres et en bonnes graisses, et très digeste.
La boisson végétale d'avoine est composée d'avoine et d'eau. Son gout est doux et léger. Elle est riche en calcium et en fibres
La boisson végétale d'épeautre est composée d'épeautre et d'eau. On craque pour son goût tout doux et sa texture onctueuse.


Deux packs APLV pour simplifier la vie des parents


Et parce qu'on sait que le temps est précieux, nous avons aussi imaginé 2 packs sans lait de vache, pour faire du stock, sans se prendre la tête ! Avec des petits plats, des gourdes de fruits et des brassés végétaux (à base d'avoine, d'épeautre, de lait de coco ou de lait d'amande).
Ils s'adaptent aux besoins spécifiques des bébés APLV ou IPLV en version 6 mois ou 12 mois. La bonne nouvelle, c'est que par ailleurs, l'allergie ou l'intolérance aux protéines de lait de vache n'a pas d'incidence sur la diversification alimentaire de votre bout de chou : vous pourrez donc suivre le même tempo et garder les mêmes étapes que pour n'importe quel enfant avec simplement les précautions nécessaires ! Alors, prenons la vie du BON côté.

Le chiffre qui redonne le sourire : 50% des bébés guérissent de l'APLV à 1 an, 75% à 2 ans, et presque tous les bébés à 3 ans !*

*Sources https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/actions42_allergies.pdf
CHU de Toulouse
**nos brassés végétaux conviennent aux bébés dès 6 mois en complément d'une alimentation diversifiée, sauf avis contraire de votre médecin. Ne pas substituer au lait maternel ni au lait de suite.
Les cookies nous permettent de personnaliser notre contenu et d'analyser nos chiffres. Pour en savoir plus ou vous opposer, nous vous invitons à consulter notre Charte pour la Protection des Données.
Accepter

Paramétrer