Lait 2ème âge mode d’emploi

C’est quoi un lait de suite ? Quand commencer ? Comment passer du lait 1er âge au lait 2ème âge ? Pour répondre à toutes vos questions existentielles et vous aider à trouver la voie (lactée), rien de tel qu’un petit mémo de derrière les fagots.

Quand commencer le lait 2ème âge ?
Partager cet article
Partager sur Facebook


 C'est quoi un lait de suite ?


Le lait de suite (ou « lait 2ème âge », c’est la même chose !), débarque dans la vie des bébés peu après la diversification alimentaire, autrement dit dès ses 6 mois. Si à ce moment-là les mamans ne souhaitent pas ou plus allaiter, elles devront choisir un lait 2ème âge qui répond aux besoins des marmots de 6 à 12 mois.
C’est une période où votre bébé est à fond : il gazouille, il se tient assis, il se déplace, il découvre ses premières dents, il attrape sa cuillère et explore de nouvelles saveurs… Tout change, mais le lait reste quand même la base de son alimentation.
Alors chez Good Goût, on a mis au point un lait de suite bio, sans huile de palme et fabriqué en France avec du lait bio collecté dans des fermes françaises. Protéines, glucides, acides gras essentiels, fer, calcium, vitamines, fibres et ferments lactiques : il contient tout ce qu’il faut pour se rapprocher du lait maternel, l’aliment idéal pour votre bébé ! *


*Conformément à la réglementation des laits de suite.

 
Quelle est la différence entre le lait 1er âge et le lait 2ème âge ?


Les laits 1er et 2ème âge ne jouent pas le même rôle dans l’alimentation de bébé. Bien que le lait 2ème âge reste l’aliment principal dans le régime de bébé, il est maintenant complémenté par d’autres aliments introduits petit à petit, quand le lait 1er âge était son alimentation exclusive ! Le lait 2ème âge doit donc fournir l’énergie et tous les nutriments qui ne sont pas apportés en quantités suffisantes par le reste de son alimentation diversifiée. Mais ce n’est pas tout ! Les besoins nutritionnels de bébé évoluent au cours du temps. Par exemple, à partir de 6 mois, les besoins en fer des bébés augmentent. Quand on prend en compte tout cela, cela donne une formule 2ème âge légèrement différente du 1er âge, avec des petites variations selon les nutriments, mais qui garde toujours le même objectif : se rapprocher du lait maternel, aliment idéal et naturel de bébé.  

Comment passer au lait 2ème âge ?


Pas besoin de se rendre la vie compliquée ! Quand bébé commence à avoir une alimentation diversifiée, avec un repas par jour non lacté par exemple, on finit la boîte 1er âge et on passe sur celle 2ème âge, tout simplement ! Avec toujours son bon goût crémeux, on parie que bébé ne remarque pas la différence ?
Entre 6 et 12 mois, un bébé a besoin d’environ 500ml de lait par jour. En plus des purées de légumes, des petits plats et des compotes de fruits qu’il découvre chaque jour, on pourra lui préparer un biberon le matin, un autre pour le goûter et un troisième le soir. Si ce rythme convient à votre enfant, alors banco ! L’important c’est qu’il ne se sente ni forcé, ni restreint : il va réguler son appétit en fonction de ses besoins.

 
Et après un an, il se passe quoi ?


Bien qu’à un an, vous trouvez que votre bébé a déjà grandi trop vite (il fait ses premiers pas, il est de plus en plus adroit et commence à tenir un crayon), ce n’est pas fini ! Son développement se poursuit à la vitesse de l’éclair jusqu’à l’âge de 3 ans. Et pour lui permettre cette croissance exceptionnelle, Good goût a développé une formule unique. On l’appelle le lait de croissance ou lait 3ème âge. Les laits de croissance, recommandés par la Société Française de Pédiatrie, du fait de leur richesse en fer et en acides gras essentiels, mais aussi leur apport réduit en protéines et en sel par rapport au lait de vache, permettent que votre bébé ait tout ce qui lui faut pour grandir ! Et oui, le 1er bol de lait de vache comme Papa et Maman ce n’est pas pour tout de suite ! Mais ça, c’est une autre histoire !











Votre enfant va adorer

Les cookies nous permettent de personnaliser notre contenu et d'analyser nos chiffres. Pour en savoir plus ou vous opposer, nous vous invitons à consulter notre Charte pour la Protection des Données.
Accepter

Paramétrer