Quels sont les premiers aliments pour débuter la diversification alimentaire de bébé ?

Le petit dernier a 4 mois ? Votre mission si vous l'acceptez : faire découvrir à votre bébé toute une nouvelle palette de goûts et de textures. Pas d'inquiétude, vous n'aurez pas besoin d'être un espion ou un super héros pour y arriveruste de quelques conseils bien avisés !

Quels sont les premiers aliments pour débuter la diversification alimentaires de bébé ?
Partager cet article
Partager sur Facebook

Quand commencer à donner des légumes ou des fruits à votre bébé ?



Hier encore, vous surfiez sur la voie lactée. Votre bébé tétait tranquillement ou s'enfilait des biberons sans broncher. C'était simple : il ne buvait que du lait. Mais à partir de 4 mois, ce petit glouton a déjà bien changé... et son organisme est prêt à vivre de nouvelles aventures gustatives : pour faire simple, disons que ses fonctions gastro-intestinales sont désormais en mesure de digérer d'autres aliments que le lait. C'est là que tout bascule... ou presque. Inutile de mettre la charrue avant les bœufs : jusqu'à 6 mois, le lait (maternel ou infantile) resteje l'alimentation principale de votre bébé*. Là, vous vous dites : « OK, d'accord, mais je lui fais goûter quoi pour commencer à mon bout de chou ? ».

Quels légumes introduire dans l'alimentation de votre bébé ?



Observer, toucher, sentir, goûter... Du haut de ses 4 mois, votre bébé n'a qu'une idée en tête : découvrir de nouveaux goûts et des textures encore inconnues. Pour autant, on va y aller en douceur ! (Pour le parmentier de bœuf topinambours, le risotto de courgettes au chèvre ou le sauté de porc et ses patates douces, on va donc encore attendre un peu ! Soyez patients... et prenez le temps de la découverte !). En accord avec votre pédiatre, vous allez pouvoir débuter la diversification alimentaire.

Profitez d'un moment calme (on évite par exemple la période des poussées dentaires !), lors d'un déjeuner tranquille à la maison, pour faire goûter à votre bébé sa première purée de légumes cuits :
Carotte Brocoli Patate douce
Choisissez des légumes plutôt doux et surtout ne les mélangez pas. L'idée, c'est de lui faire découvrir un seul légume à la fois pour qu'il découvre le vrai goût des aliments !

Comment faire la diversification alimentaire ?



Avec votre cuillère (de préférence souple et aux bords arrondis pour débuter) et votre jolie purée de légume, vous allez scruter la bouille de votre bébé.
Option 1 : il ouvre la bouche (c'est déjà une victoire), accepte la purée, l'avale (sans cracher : victoire numéro 2) et cerise sur le gâteau, lâche un méga sourire. Ça, on ne va pas vous mentir, ça ne marche pas à tous les coups, même si on vous le souhaite !
Option 2 : il y a quand même quelques fois où votre cher bébé va faire tout un tas de grimaces ou de gestes, qui, dans le jargon des bébés, signifient simplement « NON MERCI » (oui, tous les bébés sont polis). Dans ce cas, on respire un bon coup, on garde le sourire, on reste zen, on range gentiment sa purée dans son récipient préféré ou on referme sa Gourde Brocoli et on retente sa chance... plus tard. Pas dans 6 mois évidemment, mais simplement le lendemain.
Gardez-bien en tête que plus un bébé sera exposé à un légume, plus il y a des chances qu'il finisse par l'apprécier. Donc même si ça ne paraît pas toujours gagné d'avance, n'hésitez pas à lui proposer encore et encore (jusqu'à 8 ou 10 fois). Il ne vous trouvera pas lourd pour autant ! Côté quantité, là aussi, pas d'affolement. Pour votre petit bout, tout ça est vraiment nouveau : il mangera donc selon son rythme à lui (parfois pas plus d'une ou deux cuillères pour commencer) et selon ses envies.

Quels fruits introduire dans l'alimentation de votre bébé après les légumes ?



Après les légumes, place aux fruits ! Deux semaines après le début de la diversification alimentaire, poursuivez l'aventure du goût avec la grande famille des fruits. Au moment du dessert ou pour le goûter, en plus du lait, proposez à votre bébé une purée de fruits cuits. Comme pour les légumes, faites-lui découvrir un seul fruit à la fois, sans les mélanger systématiquement avec de la pomme.

Chez Good Goût, pour mettre toutes les chances de votre côté, on vous propose des gourdes avec un seul fruit :
Mangue Ananas Banane Poire Williams Pomme Gala Prune
Vous aurez donc l'embarras du choix et votre bébé aussi. L'important, là aussi, c'est de ne jamais baisser les bras et surtout d'oublier tous vos a priori : ce n'est pas parce que vous trouvez que la prune c'est acide ou que vous adorez la mangue que votre bébé partagera votre point de vue (oui, on sait, c'est dur à entendre mais votre enfant aura ses propres goûts et une personnalité bien à lui !). Quoiqu'il en soit, prenez la diversification alimentaire du bon côté : dans la vie d'un bébé, c'est juste un moment incroyable et pleins de promesses gourmandes !

Pense-bête :
À la fin du 1er mois de diversification alimentaire, votre bébé mangera environ 100g de légumes le midi et 90g de fruits au goûter ou au dessert en plus du lait.

*Consommation = min entre 500 et 750 mL / jour
Les cookies nous permettent de personnaliser notre contenu et d'analyser nos chiffres. Pour en savoir plus ou vous opposer, nous vous invitons à consulter notre Charte pour la Protection des Données.
Accepter

Paramétrer