Comment nourrir un bébé de 4 mois ?

C’est à 4 mois que les bébés entament la diversification alimentaire. Premiers aliments solides, premières purées… On répond à toutes vos questions !

Premieres purees-bebes des 4 mois-dejeuner-Good Gout
Partager cet article
Partager sur Facebook

Quelle quantité de lait à 4 mois ?


Ça y est, votre bébé a 4 mois et peut enfin se lancer dans la grande aventure du Goût ! Mais n’oublions pas, à 4 mois, l’aliment principal de votre bébé reste le lait ! Chez Good Goût, on encourage l’allaitement maternel au moins jusqu’aux 6 mois de vos petits bouts de chou… Et c’est aussi ce que recommande l’OMS ! En effet, le lait maternel est l’aliment le mieux adapté aux besoins spécifiques des bébés.
Un bébé de 4 mois tète habituellement environ 4 à 5 fois par jour ou prend entre 180 et 240ml de lait infantile, 4 ou 5 fois par jour. Bien sûr, cela dépend du rythme de votre bébé : certains bébés peuvent téter encore toutes les 2 heures ou la nuit.  A cet âge-là on ne force pas le bébé à finir sa tétée/son biberon, on le laisse gérer sa satiété comme un grand (et oui, il mangera à sa faim, il n’est pas encore sujet à la gloutonnerie). On peut commencer à faire déguster les premières purées à ce moment-là.


Quels sont les premiers aliments pour bébé ?


On a pour habitude de commencer la diversification alimentaire avec des purées de légumes cuits seuls. On recommande de prendre son temps, et de faire découvrir des légumes seuls pendant deux semaines, avant de proposer ses premiers fruits à votre petit gastronome en culotte court. Il faut laisser toute leur chance aux délicieux légumes, car la préférence pour le sucré commence très tôt. Passé ce délai, on introduit les premiers fruits cuits seuls, toujours un par un pour pouvoir déceler de potentielles allergies et faire découvrir le vrai goût des aliments à votre bébé !

Quels sont les premiers légumes à donner à un bébé de 4 mois ?


Il est conseillé de commencer par des légumes tout doux comme la carotte , la patate douce ou la courge. Et oui, commencer par une purée d’endives, c’est un peu difficile pour un palais tout neuf. On évite donc au début les légumes trop riches en goût, mais aussi ceux plus difficiles à digérer comme le chou ou le navet.
Et si le bébé refuse un légume, pas de stress, on laisse passer quelques jours avant de lui proposer à nouveau ! On entend souvent qu’on peut réessayer 8 à 10 fois avant de s’avouer vaincu !


Quels fruits à quel âge ?


Une fois les 15 jours de légumes seuls passés, on peut s’attaquer à la découverte des fruits (youpi !) Contrairement à certaines idées reçues, tous les fruits peuvent être donnés dès 4 mois tant qu’ils sont cuits, même les fruits exotiques ! Même règle que pour les légumes : on donne le fruit cuit tout seul pour que le bébé découvre au mieux le goût des aliments et pour pouvoir déceler toute allergie ou intolérance éventuelle le plus rapidement possible. On vous propose de commencer par de la pomme ou de la banane, ça marche toujours ! (Au fait, vous connaissez notre pack tout fruits ?)
On attendra quelques mois avant de donner des fruits crus (bien mûrs), quand l’estomac du bébé sera un peu plus développé !

Quelle quantité de purée pour un bébé de 4 mois ?


Les pédiatres recommandent de commencer la diversification alimentaire par quelques cuillérées de légumes le midi (à l’aide d’une cuillère à bout souple), et d’augmenter progressivement les quantités jusqu’à atteindre environ 120 grammes de purée lisse. La quantité de lait maternel ou infantile diminue généralement à mesure que celle de purée augmente. On introduit ensuite les fruits au moment du goûter, jusqu’à atteindre environ 100 grammes.

Quelles céréales pour un bébé de 4 mois ?


Avec le début de la diversification alimentaire, il est possible de donner des premières céréales à son bébé. On les choisit sans gluten et sans sucre, et on les ajoute au biberon du matin ou du soir. On vous dit tout plus en détail ici !


Votre enfant va adorer

Les cookies nous permettent de personnaliser notre contenu et d'analyser nos chiffres. Pour en savoir plus ou vous opposer, nous vous invitons à consulter notre Charte pour la Protection des Données.
Accepter

Paramétrer